Le réflexe tonique asymétrique du cou (RTAC)

Dernière mise à jour : nov. 7



Description et rôle : Lorsque bébé est allongé sur le dos, la rotation spontanée de la tête provoque l'extension des membres du côté de la rotation et la flexion du côté opposé : c'est la posture de l'escrimeur. Ce réflexe participe à la mise en place de bébé dans le canal de naissance. Il active la relation main-oeil-bouche, la coordination "écoute-vision", "écoute-compréhension" et "écoute-mémorisation". C'est le réflexe "clé" de l'apprentissage. Il coordonne les mouvements de la tête et du corps, de la tête et des yeux et contribue ainsi à l'intégration de l'orientation temporo-spatiale.


Symptômes en cas de non-intégration :

- Dyslexie et peut être impliqué dans tous les TSA - Difficultés à écrire sur les lignes, ratures… - Difficultés en orthographe, en mathématiques - Difficultés à s'orienter dans le temps et l'espace - Maladresse, mauvais en sport - Difficultés à apprendre le vélo - Difficultés à faire des nœuds, à se boutonner - Ecriture souvent dans une mauvaise position pour caler la main non graphique et privilégier son œil directeur - Cervico-dorsalgies - Lombalgies - Inégalité de longueur des membres inférieurs - Défaut de convergence - Attitude scoliotique : en cas de scoliose idiopathique, le RTAC est un facteur potentiellement aggravant

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout