• Aurore

Histoire à méditer : le chèque en blanc


Jean a un ami, Guy, qui se plaint sans arrêt du manque d’argent. Il n’a pas de succès auprès des femmes ? C’est parce qu’il ne peut pas les couvrir de cadeaux. Il est déprimé ? C’est parce que sa banque le relance pour un découvert.


« Ah si j’étais né riche… si je gagnais au loto ! », se lamente-t-il sans cesse.


Voici ce qu’un jour, Jean lui proposé :

« Je vais te faire un chèque en blanc : prends ce qu’il te faut pour être heureux et pour pouvoir faire ce qui te tient à cœur… » Il sort son carnet de chèques, en signe un et le lui donne. Guy, un peu abasourdi, prend le chèque et s’en va…


Deux semaines après, Guy revient.


« Voilà, j’ai pris… un euro ! J’ai mis des jours à réfléchir au montant qui me rendrait heureux. Et, brusquement, j’ai réalisé que je mettais sur le dos de l’argent bien des choses qui n’ont rien à voir : mon esprit pessimiste, mon manque d’audace et de créativité.

J’ai mis cet euro dans un cadre, et je veux m’en souvenir comme le déclencheur d’une nouvelle vie. Je vais changer, et l’argent viendra de lui-même, j’en suis certain ! »

9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout