• Aurore

L'histoire de la sophrologie

Sôs : harmonieux ; phren : l'esprit ; logos : la science.

La sophrologie est littéralement la science de l'esprit harmonieux.

Conçue par le neuropsychiatre Alfonso Caycedo, cette méthode thérapeutique est inspirée de techniques occidentales et de pratiques orientales. Elle est également utilisée comme technique de développement personnel.


C'est en voyageant en Orient que Alfonso Caycedo découvre à travers le yoga indien, le bouddhisme tibétain et le zen japonais que le corps est le siège du vécu et de l'expérience. Il réalise alors que prendre conscience de son corps permet de prendre conscience de son existence.


A la croisée des techniques scientifiques occidentales comme l’hypnose et la relaxation, et des pratiques orientales de méditation, c’est une méthode qui a su s’adapter au mode de vie de notre société moderne. En premier lieu, uniquement réservée au domaine médical, elle a gagné un caractère social, préventif, pédagogique, dénuée de tout courant spirituel ou religieux.


La sophrologie est une technique psychocorporelle destinée à développer la conscience d'un individu à travers l'écoute de ses ressentis. Elle lui permet de développer son potentiel, d'améliorer sa condition en cas de maladie ou d'amplifier son bien-être.

La sophrologie apprend à se détendre pour prendre de la distance avec ses émotions et ses a priori, mais elle apprend aussi à se concentrer sur l'écoute de ses ressentis.

Les techniques utilisées en sophrologie sont basées sur des :

- Relaxations dynamiques, mouvements simples et accessibles à tous - Respirations contrôlées - Visualisations positives


La relaxation dynamique :

La relaxation dynamique est un enchaînement d'exercices inspirés du yoga. Elle s'appuie principalement sur la contraction musculaire et la respiration contrôlée. Sa pratique permet de se relâcher, de renforcer sa concentration et de développer la représentation de soi.

Elle est préalable à la sophronisation.


La sophronisation :

La sophronisation est un exercice inspiré de l'hypnose qui s'appuie sur la suggestion mentale. Sa pratique permet de créer des ressentis positifs au niveau sophroliminal (entre veille et sommeil). La sophronisation se déroule en trois étapes successives :

  • l'induction pour atteindre le niveau sophroliminal,

  • le travail d'activation intra sophronique (TAIS) pour créer la vivance phronique (ensemble de ressentis physiques et mentaux vécus par le sophronisé),

  • la désophronisation pour retourner au niveau de veille.

Chaque sophronisation a un TAIS spécifique composé d'un assemblage d'une ou plusieurs de ces stimulations :

  • L'IRTER (Inspiration - Rétention - Tension - Expiration - Relâchement) pour amplifier la détente.

  • La visualisation pour prendre conscience de ses capacités.

  • L'ancrage pour mémoriser des ressentis.


Cliquez ici pour voir le déroulement d'une séance de sophrologie.


La sophrologie est amenée à répondre à des demandes différentes, demandes qui peuvent se classer dans quatre grandes familles d'accompagnement :

- l'amélioration du quotidien

- la préparation mentale

- le traitement médical

- les troubles du comportement.


Cliquez ici pour voir quels accompagnements sont possibles avec la sophrologie.

Me suivre                                                                                   Prendre rendez-vous

  • Facebook - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • Pinterest - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc
  • Twitter - Cercle blanc

​© 2020 par Aurore