Qu'est-ce que la méditation de pleine conscience ?



La méditation de pleine conscience provient du bouddhisme. Elle trouve son origine dans un texte d'enseignement le "Satipatthana sutta" qui signifie "établissement de l'attention" :

1. L'attention au corps,

2. L'attention aux sensations,

3. L'attention de l'esprit : pensées et émotions,

4. L'attention aux formations mentales : expérience, obstacles, souffrances, etc.


Bouddha propose 7 facteurs d'éveil (U pandita) :

1. L'attention (sati)

2. L'investigation (dhamma vicaya)

3. L'énergie et l'effort (virya)

4. La joie (piti)

5. Le calme (passaddhi)

6. La concentration (samadhi)

7. L'équanimité (upekkha) = l'égalité d'âme, d'humeur.


En plus de toutes ces qualités, nous trouvons les 4 incommensurables ou illimitées (brahmavihara) sentiments ou "qualités morales" qui doivent être développées :

1. la bienveillance (metta ou maitri)

2. la compassion (karunà)

3. la joie sympathisante ou altruiste (mudita)

4. l'équanimité ou détachement (upekkha ou upks)

Ces quatre qualités ont également des facteurs d'éveil.


Ce sont, très succinctement, les fondements qui sous-tendent la pratique de la méditation de pleine conscience.

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout