Les Réflexes Archaïques

Les réflexes archaïques

Ce sont des mouvements automatiques répondant à des stimulations sensorielles qui composent un programme moteur suivi par le bébé pour naître et se construire progressivement. Par exemple, un nouveau-né « marche » de façon automatique lorsque l'on penche son buste en avant. Plus tard, il portera instinctivement tout à sa bouche par réflexe.

 

Cette programmation innée a un rôle, pendant les premiers mois, dans :

 

  • la protection et la survie : réflexe de succion, d'agrippement avec les mains...

 

  • les connexions neuronales : multiplication des connexions entre les 2 hémisphères cérébraux qui ont chacun des spécificités

  • l'intégration sensorielle : exploration de nouvelles dimensions telles que la vision, l'audition, la kinesthésie...

 

  • le développement moteur dans le champ gravitationnel : le bébé passe d'un milieu aquatique centré sur le cordon ombilical à un environnement aérien  dans lequel le corps est soumis à la gravité axiale

 

Leur rôle

Les réflexes archaïques ont donc un rôle essentiel dans la construction du cerveau et du système nerveux permettant un développement optimal et harmonieux des trois composantes d'un individu : 

Sphère émotionnelle :                                                       

gestion des émotions                                                                                                       

confiance en soi                                                                                                                     

gestion du stress                                                                                                                     

                                                                                                                                                          

                                               Sphère cognitive :                                                                                    

                                                             apprentissages​ 

                                                             raisonnement   ​

                                                             concentration 

                                                             mémoire 

                                                             attention

                                                                                   Sphère corporelle :

                                                                                                           motricité

                                                                                                           coordination

                                                                                                           posture

                                                                                                           détente

 

Leur évolution

La plupart du temps, l'évolution des réflexes suit son cours naturellement, mais il se peut que parfois elle soit entravée pour des raisons diverses et variées, créant ainsi des parasitages plus ou moins importants.
Cela se manifeste par des difficultés d'apprentissage et/ou des troubles du comportement physique ou émotionnel qui peuvent être gênants à tout âge.

Quand les parasitages deviennent pesants au quotidien, c'est le moment d'agir.

L'une des pistes d'action est l'intégration des réflexes en cause, pour enfin accéder à votre plein potentiel.

Mais comment peuvent se manifester ces parasitages ?

"C'est au prix de compensations fatigantes que j'arrive à ne pas trop serrer mon crayon pour ne pas casser la mine ou transpercer la feuille. Je mordille ma langue, par exemple, mais je ne réussis pas à écouter en même temps." : il existe un réflexe qui fait serrer les doigts dès que leur base est stimulée, il est amusant chez les bébés mais devient gênant plus tard et perturbe, en autres, les apprentissages scolaires...

"A chaque fois que je lève la tête pour lire au tableau puis que je veux écrire sur mon cahier,  je ne sais plus où j'en suis. Je coince mes jambes autour des pieds de la chaise ou je m'assois dessus. Au moins, elles ne bougent plus!" : le réflexe dit "du rameur" fait tendre les bras et plier les jambes quand la tête est levée puis plier les bras et tendre les jambes quand on regarde un cahier, ce qui, finalement, fait perdre le fil et prendre des positions non conventionnelles...

"Je ressens des douleurs au dos à chaque fois que je fais du vélo, du tennis, que je jardine ou que je manipule une souris d'ordinateur. En fait dès que j'empoigne un objet. On m'a toujours répété de fermer ma bouche." : dans ce cas, le réflexe palmo-mentonnier est stimulé au niveau de la paume de la main et déclenche l'ouverture de la bouche. En se forçant à fermer la bouche, des tensions cervicales et dorsales apparaissent...

"Je ne supporte pas les étiquettes à mes vêtements ou des habits trop serrés. Je n'aime pas que l'on me touche le dos. Je ne supporte pas longtemps de rester adosser. Du coup, je gigote." : cette hypersensibilité du dos peut parfois être à l'origine d'énurésie...

"Non, l'autre gauche! J'ai toujours des difficultés à distinguer ma droite de ma gauche. Et, je ne vous raconte pas quand il faut coordonner mon bras droit avec ma jambe gauche ou inversement. La danse n'est pas pour moi!" : en remodelant la latéralité, vous pourriez être surpris du résultat sur vos talents de danseurs mais pas que ...

"Impossible de taper rapidement au clavier d'ordinateur. Je ne progresse pas malgré des lignes et des lignes de frappe." : certains réflexes agissent sur la motricité fine et les connexions oeil/main améliorant la rapidité de frappe...

"Je perds mes moyens dès que je dois parler en public. Aucun mot ne sort. Je trifouille mon crayon." : il est possible de gagner de la  confiance en soi en travaillant sur les réflexes de sécurité...

"Je me rends bien compte que mon enfant a du mal à apprendre à écrire. Il ne suit pas la ligne et penche excessivement son cahier." : l'écriture, comme la lecture d'ailleurs, nécessitent un mouvement de gauche à droite difficile à réaliser pour un enfant dont le corps fonctionne toujours en homolatéralité. Il peut arriver qu'il commence à écrire avec la main gauche et finisse avec la main droite....

Je vous propose d'effectuer un bilan postural des réflexes et de mettre en place les exercices appropriés pour faciliter l'assimilation des traitements complémentaires proposés par les orthophonistes, orthoptistes ou psychomotriciens.

Cliquez ici pour en savoir plus...

Questionnaire préalable au bilan

Réflexes_Archaiques.jpg