top of page
  • Photo du rédacteurAurore

Les troubles DYS

Les troubles DYS font partie des handicaps invisibles (80% des handicaps sont invisibles). Il y a 6 troubles DYS qui peuvent toucher de 3 à 10% d'enfants scolarisés.


troubles dys
troubles dys
Dyslexie

C'est un trouble spécifique de la lecture. Il s'agit également d'un trouble persistant de l'acquisition du langage écrit caractérisé par de grandes difficultés dans l'acquisition des mécanismes nécessaires à la maîtrise de l'écrit.

La dyslexie touche entre 3 et 10% des enfants et touche plus les garçons que les filles.


Dyspraxie

La dyspraxie est un ensemble de troubles de la planification des gestes : troubles logico-mathématiques (difficultés à poser des opérations), troubles visuo-spaciaux (difficultés à s'orienter dans l'espace), troubles du langage (difficultés d'élocution) et troubles moteurs (maladresses et difficultés de coordination).

Pour se mettre dans la peau d'une personne dyspraxique, enfilez des gants de boxe et essayez de manger, écrire, lacer vos chaussures...


Dysphasie

C'est une anomalie du développement du langage plus ou moins sévère. Il s'agit d'une pathologie mains connue que la dyslexie. La dysphasie touche moins de 1% d'enfants en âge d'être scolarisé. Les garçons sont 3 fois plus concernés que les filles. Il ne s'agit pas d'un retard intellectuel ni d'un trouble psychologique. Ce n'est pas non plus un trouble de la communication comme l'autisme.

L'enfant éprouve des difficultés à mémoriser des informations et a du mal à s'exprimer, alors qu'il comprend parfaitement.

Il est bon de savoir que tout retard dans le développement du langage oral n'est pas forcément dû à une dysphasie.


Dyscalculie

La dyscalculie correspond à un trouble sévère dans les apprentissages numériques. Les enfants qui souffrent de ce trouble se trouvent souvent dans la difficulté à traiter les nombres (reconnaître et produire les chiffres), mémoriser les tables (addition, soustraction, multiplication et division), calculer (difficultés dans la réalisation d'opérations simples).

Le trouble de la dyscalculie montre l'incapacité pour une personne à acquérir et à maîtriser tout ce qui touche aux chiffres, aux calculs, etc. Il touche 6% des enfants aussi bien des garçons que des filles.


Dysorthographie

C'est un trouble persistant de l'acquisition et de la maîtrise de l'orthographe. L'enfant qui souffre de ce trouble éprouve de grandes difficultés à maîtriser les règles orthographiques. Il se traduit par une difficulté à recopier un texte, une incompréhension du sens des mots à la lecture, un pourcentage élevé de fautes d'orthographe, une calligraphie irrégulière et maladroite et un écart important entre le raisonnement et les résultats à l'écrit. Ce trouble touche de 3 à 10% des enfants scolarisés.


Dysgraphie

La dysgraphie est un trouble fonctionnel qui rend difficile l'acquisition et l'exécution de l'écriture. Touchant 10% des enfants. C'est un handicap de transcription due à une incapacité à réaliser tous travaux à l'écrit au-delà du graphisme. Ce trouble se reconnaît quand l'écriture est excessivement lente, illisible, peu compréhensible et très désordonnée. La lenteur de l'enfant s'explique par l'inefficacité de son geste à l'écrit. Ne pouvant pas écrire les lettres et les caractères de manière naturelle et automatique, il doit fournir un grand effort pour arriver à exécuter des formes graphiques sur le papier.


Accompagnement des enfants à troubles DYS

Les troubles DYS sont bien reconnus et bien pris en charge. Les orthophonistes peuvent faire des bilans et mettre en place un suivi. Les psychomotriciens sont aussi d'une grande aide, notamment dans les jeux spatio-temporels mais aussi dans l'amélioration de la graphie. Il existe d'autres thérapeutes qui jouent un rôle particulier selon le trouble dys : ergothérapeute (pour aider votre enfant à avoir une bonne posture ou pour prendre en main un ordinateur), graphothérapeute (pour aider votre enfant à bien écrire) et praticien en réflexes archaïques.


Praticienne en Réflexes Archaïques

Je suis praticienne en Intégration des Réflexes Archaïques. A ce jour, aucune étude démontre l'efficacité de l'intégration des réflexes archaïques dans l'accompagnement des enfants à troubles dys parce que cette pratique est encore trop récente.

MAIS ! Les orthophonistes et les psychomotriciens reconnaissent que l'enfant, dont les réflexes archaïques ont été intégrés, avance plus vite dans l'apprentissage des bonnes pratiques et que le nombre de séances peut diminuer !

Les professeurs des écoles voient également une évolution rapide dans les apprentissages. Cette piste est donc très intéressante !

Prenez rendez-vous pour un bilan des réflexes archaïques sur www.avec-aurore.com/planning.



Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page