top of page
  • Photo du rédacteurAurore

Mon enfant a peur du noir

Quand le petit enfant a peur du noir, on comprend, on compatit. Maintenant que l'enfant est grand, on se demande si cette peur est normale et s'il ne faudrait pas l'aider...


mon enfant a peur du noir
mon enfant a peur du noir

Ce n'est pas parce qu'une peur est irrationnelle, qu'elle n'existe pas !


"Maman, papa, il y a des loups dans ma chambre... je les entends...

[Papa vient dans la chambre et écoute]

- Mais non, c'est le radiateur qui fait du bruit. Aller, couche toi et dors !"*


Est-ce que vous pensez réellement que l'enfant va être rassuré et ne plus avoir peur ?


Non !


Même si le bruit qu'il entend est expliqué de façon rationnelle, il ne va pas le comprendre.


La peur du noir, c'est pareil ! C'est la peur de l'inconnu : je ne connais pas bien mon environnement quand il n'y a pas de lumière. C'est la peur d'une menace, d'un danger : il y a peut-être un monstre tapi dans l'ombre !


Pour les tout-petits, rien ne sert d'intellectualiser la peur. Rentrez plutôt dans son jeu et racontez lui une histoire :


"Maman, papa, il y a des loups dans ma chambre... je les entends...

[Maman vient dans la chambre et écoute]

- Ah oui, j'entends moi aussi des bruits (effectivement, le radiateur fait du bruit). Je crois que c'est une maman louve qui cherche son petit ! Mais oui, c'est bien ça ! Elle a perdu son louveteau, est-ce que tu ne l'aurais pas vu par hasard ? Montre-lui par où il est parti !

[Le petit montre du doigt un coin dans sa chambre]

Maman reprend : Super, tu l'as bien aidée. Elle te remercie, tu peux lui dire aurevoir.

- Aurevoir."*


Cette fois-ci l'enfant se sent pris au sérieux et entre dans une histoire qui, pour lui, tient debout : il entendait des loups et c'est une louve qui cherche son petit. Quand il dit "aurevoir", il dit aurevoir à sa peur !


Pour la peur du noir, il y a une histoire très mignonne sur YouTube, je vous la mets ici : https://www.youtube.com/watch?v=lNlnv-ZTVWs

En sophrologie, nous avons aussi pas mal de sophrocontes et de petits jeux pour gérer cette peur.


Pour les plus grands, vous pouvez jouer dans le noir avec des accessoires fluorescents, jouer à sentir les objets avec le sens du toucher, jouer à reconnaitre les sons avec le sens de l'ouïe... Apprivoiser son environnement pour mieux gérer sa peur. Vous pouvez même argumenter que s'il range sa chambre tous les soirs, il n'aura pas de mauvaise surprise !!


Il est essentiel que la petite veilleuse que l'on met aux enfants en bas âge, disparaisse des chambres des plus grands. En effet, la production de lumière empêche au cerveau de secréter la mélatonine, l'hormone du sommeil.


Petits et grands peuvent également avoir besoin de rituels avant de dormir. Lors de mes séances, je vous propose des rituels mêlant réflexes archaïques et sophrologie. Certains petits jeux de balancement pour intégrer les réflexes, entraînent naturellement une détente profonde. Les séances de relaxation de sophrologie peuvent également amplifier cette détente et faire oublier à l'enfant cette peur du noir.


Si vous avez besoin de plus d'astuces ou d'outils pour aider votre enfant à surmonter sa peur du noir, n'oubliez pas de me contacter ou de prendre directement rendez-vous en ligne !


2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page